Matador Yankee

 

Matador yankee 1e jaquette

Matador Yankee

Jean-Baptiste Maudet

Editions le passage

« Respirer, se calmer et laisser s’entasser les désillusions jusqu’à ce qu’elles se coagulent et se sédimentent au fond du corps. »

John Harper est né entre deux mondes. Derrière lui, les Etats Unis, son coté délirant spectaculaire et la sensation d’être seul au milieu de tous. Devant, le Mexique, Tijuana, la tauromachie, une autre idée de la vie et puis surtout les comancheros…

Oscillant dans une vie et une ville terne, notre toréro va partir dans la Sierra Madre pour faire le spectacle dans une arène afin d’effacer une dette de jeu. Après un trajet en bus, introduction à des paysages mexicains que l’auteur m’a donnés à voir alors que je n’y ai jamais mis les pieds, le roman va prendre un virage radical et se transformer en road movie où chaque page ne peut se lire sans reprendre son souffle.

Pour retrouver la fille du maire, notre toréro va s’entourer d’une bande de pieds nickelés tous aussi attachant les uns que les autres. Entre un vieillard aux tatouages énigmatiques, une serveuse qui ne demande qu’à aimer et un presque médecin mexicain qui irradie l’envie de vivre…

 

Difficile de croire deux choses dans cette histoire ; Matador Yankee est le premier roman de J.B Maudet… Incroyable tant son écriture est aboutie et fluide. Son style est mur et il a un vrai talent de raconteur d’histoire.

Et en outre, cet auteur est Français… Ce road trip à la frontière mexicaine est digne d’un Rodrigues, d’un Tarantino, et pourtant les racines de l’auteur sont bel et bien dans le pays des Lumières.

De ce Mexique de la poussière, du soleil de plomb, de la téquila, on en respire toutes les odeurs. Tout est prétexte à voyage, à aventure. Le rythme, les personnages, et ce somptueux voyage à la Thelma et Louise font de ce premier roman, un très grand livre qu’il serait dommage de ne pas découvrir…

Editions le passage

Ajouter un commentaire

 
×