Suiza

Suiza

Suiza

Bénédicte Belpois

Editions Gallimard

Vos deux faiblesses mises ensemble,ça fait quelque chose de solide,une petite paire d'inséparables.C'est pas souvent,mais des fois,quand tu mélanges bien deux malheurs,ça monte en crème de bonheur.

Tomas vit en Galice, espagnol pure souche, son quotidien est rythmé entre le travail dans ses champs et le bar du village. Peu causant, atteint d’un cancer du poumon, veuf et travailleur son regard va croiser celui de Suiza, la nouvelle serveuse du bistrot et c’est toute sa vie qui va être chamboulé.

Obsédé par le regard de cette femme, elle va hanter ses jours et bientôt ses nuits. Aussi blanche que lui à la peau halée, ne parlant pas un mot d’espagnol, visiblement pas très futée et au passé trouble, Tomas va finir par céder à ses pulsions et enlever Suiza pour l’amener dans son logis.

S’ensuit une série d’événements rocambolesques où l’énigmatique Suiza, Suisse de son état (ou pas…) va semer, bien malgré elle, le trouble dans ce village d’ordinaire si paisible.

 

Un premier roman incroyable !!!

D’abord très troublé dans une première partie assez dur, émaillé de nombreuses scènes de sexe violent, le roman prend une autre tournure et la profondeur des sentiments s’installent pour faire de ce livre une passionnante histoire d’amour.

Passant complétement outre les codes du genre, l’auteure, dont il faut saluer l’écriture toujours au cordeau, livre une histoire d’amour magnifique et à la fois tellement dure.

Absolument déroutant jusqu’à une chute finale complètement inattendue, ce roman ne pourra laisser personne indifférent. Des personnages forts et attachants, un paysage espagnol qui s’immerge dans votre salon, ce roman a tout d’un grand et ce n’est pas un hasard s’il est finaliste de plusieurs prix littéraires prestigieux. Une petite merveille…

EDITIONS GALLIMARD

Commentaires (2)

Maud
  • 1. Maud | 06/04/2019
Cher Charlie,
j'avais lu un jour par hasard votre chronique sur "Règne Animal" de Jean-Baptiste Del Amo, que j'admire beaucoup, et même si je ne suis pas sur les réseaux sociaux (plutôt du genre à écrire des lettres à la main...) je regarde parfois vos coups de coeur depuis, et je suis heureuse d'avoir pu lire votre avis sur des romans aimés aussi comme "Idaho", et sur des romans que je publie chez Gallimard comme "Fugitive parce que reine" et "Suiza"...
J'ai eu la chance de lire le roman de Bénédicte Belpois sans aucun a priori puisqu'on l'avait reçu par la poste, et de découvrir par la suite, seulement après avoir décidé de le publier, une personne magnifique. Ce n'est pas toujours le cas, et ces rencontres là sont une grâce... Si vous avez deux minutes, vous pouvez écouter sa voix (à partir de la minute 9), en quelques mots on comprend tout de son projet je crois :
https://www.rts.ch/play/radio/caracteres/audio/benedicte-belpois-suiza?id=10295327
J'essaierai de venir à la remise du prix Orange, même si Bénédicte n'est pas finaliste, et j'espère avoir le plaisir de vous rencontrer à cette occasion. Merci encore pour votre enthousiasme, si encourageant pour un éditeur, Maud
charlieetsesdrolesdelivres
  • charlieetsesdrolesdelivres (site web) | 07/04/2019
Ce serait un plaisir d'échanger avec vous lors de cette soirée, A bientôt de vous rencontrer, Charlie

Ajouter un commentaire

 
×