Services presses / liberté

Ces dernier temps, j’ai lu des échanges plutôt nourris et très intéressant sur l’objectivité des avis sur des lectures dans le cadre de livres reçus via les services presses.

Vaste sujet sur lequel, je me suis fortement interrogé et remis en question.

J’ai la chance de recevoir pas mal de service presse et soyons honnête, c’est toujours un plaisir d’ouvrir sa boite aux lettres et d’y découvrir des livres. Mais….

Il ne faudrait pas se laisser griser, un bloggeur, présent sur les réseaux sociaux n’est pas un chroniqueur littéraire. Je n’ai ni le talent, ni les études, ni l’expérience pour me substituer à eux (que l’on soit d’accord ou non avec leurs avis). Je me contente de lire, partager mes avis, en toute humilité.

Je me suis rendu compte que je m’étais laissé dominer par les réceptions. Je ne suis qu’un lecteur, je ne gagne pas ma vie en chroniquant des ouvrages. Il est donc temps que je me recentre, je ne lirai désormais que ce que MOI j’ai décidé de lire, SP ou pas, je fais mes propres choix et la lecture doit rester un plaisir, aucunement un dictat marketing. Lire un livre doit avoir comme objectif la quête du plaisir pas d’empiler des livres sur une chaise ou dans une bibliothèque.

Je reprends mon indépendance pour prendre encore plus de plaisir, alors à bientôt pour des partages de liberté !!!

Commentaires (2)

Bénédicte
  • 1. Bénédicte (site web) | 14/05/2018
Je te rejoins tout à fait. Il est important de garder une indépendance. De refuser ce que l'on a pas envie de lire et de se permettre d'écrire ce qu'inspire vraiment l'écrit.
Annie
  • 2. Annie | 14/05/2018
Bonsoir Charlie, merci pour cet édito sincère, comme tous tes avis et c'est pour cela qu'on te suit je pense

Ajouter un commentaire

 
×